Accéder au contenu principal

Humanitaire et Uranium : Arte diffuse le film "Qui sème le vent" (bande annonce)

Le film "QUI SÈME LE VENT" (DESERT AMBUSH) de Fred Garson touche à l'actualité brûlante :  un kidnapping au Niger, le désert et ses mines d'uranium, l'Elysée et l'Afrique en ébullition. Le sort de deux otages français devient l'un des enjeux de la renégociation des concessions d'uranium entre le Niger et la France. Un film qui interroge la raison d'Etat.
Nord Niger. Deux scientifiques français appartenant à une ONG environnementale, le CIR, disparaissent alors qu'ils sont en mission dans la région d'Arlit.
Deux jours plus tard, leur 4×4 est retrouvé en plein désert, ainsi que leur chauffeur touareg… tué par balles. Prise d'otage sanglante. Les ravisseurs, une bande armée redoutée, annoncent très vite la couleur : ils exigent 3 millions de dollars. Hors de question.

 Hugo Geoffroy, n°2 de la cellule d'urgence du Quai d'Orsay, et son patron Thomas Villiers, habitués à gérer ce genre de situation, mettent immédiatement en place une collaboration avec Aboubacar, le patron de la sécurité nationale nigérienne, pour négocier une libération des otages, sans condition.

Fred Garson réalise ici son deuxième long métrage. Un thriller politique sans concessions avec Natacha Régnier, Laurent Lucas et Emil Abossolo Mbo, un film produit par ARTE France et Maha Productions.
Production : Maha Productions (Denis Poncet, Matthieu Belghiti)
Coproduction : Arte France
Avec la participation de TV5 Monde
Diffusion : Arte (2 décembre 2011)
G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)

----------------------

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :