Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé france 3

La Nationale 7 dans "Des racines et des Ailes" le 14 mai à 20h30

La Nationale 7 en Autorama, c'est le dernier livre de Thierry Dubois, une balade sympathique le long des Nationales 6 et 7 entre Paris et Menton, sans oublier "la route bleue", un itinéraire plus touristique avec pplus de mille panneaux destinés à détourner les vacanciers des longs embouteillages...
Spécialiste de cette route mythique des vacances, Thierry Dubois fait partie des invités de l'émission Des racines et des ailes consacrée le 14 mai à cette "Route de France, route des vacances".
Les dessins du livre sont très fouillés et présentent les principales étapes de la route entre Paris et la Côte d'Azur. Des dessins mais aussi de nombreuses photos d'archives, des images d'insouciance et de "joyeux" exode, avec les inévitables ralentissements, les pannes sur le bord de la route, les enfants qui s'énervent et les haltes gourmandes pour un bouchon lyonnais ou un nougat de Montélimar...

Commander "La Nationale 7 en autorama&quo…

Rencontre avec Robin Renucci: la saison 5 d' '"Un village français" s'intéresse à la période grise de notre histoire...

"Un village français", la télé-série historique produite par France 3 prépare son retour sur les écrans pour la rentrée 2013.  Réalisation : Jean-Marc Brondolo.
 Les héros d' Un village français feront leur retour au mois d'octobre pour une  5ème saison qui s'arrête sur 1943, l'année du STO.
Frédéric Krivine s'est intéressé à ces jeunes réfractaires qui ont pris le maquis pour échapper au travail obligatoire en Allemagne.
Tandis qu'à Villeneuve, la vie des villageois est régie par la poigne du maire Philippe Chassagne (Philippe Résimont), véritable méchant de la saison. Parmi les nouveaux personnages, les fidèles découvriront Antoine (Martin Loizillon), le beau-frère de Raymond Schwartz (Thierry Godard) en jeune maquisard entrant en résistance malgré lui. Et Marguerite (Amandine Dewasmes), une mystérieuse professeure de chant, qui vient bouleverser le quotidien de Jules (François Loriquet) et Lucienne Bériot (Marie Kremer).

Jean Moulin : France 3 organise une avant première du film Alias Caracalla

Une soirée publique d’hommage à Jean Moulin est organisée au théâtre antique de Fourvière le vendredi 24 mai 2013. Le grand public est convié à cette soirée exceptionnelle pour commémorer le 70ème anniversaire de l’unification de la Résistance et de l’arrestation de Jean Moulin (1943 - 2013). Cette soirée organisée conjointement par la Préfecture, la ville de Lyon, le Conseil général, le Conseil régional et France Télévisions permettra au public d’assister à la projection gratuite en avant-première du film de France 3 « Alias Caracalla » coproduit par la région Rhône-Alpes et réalisé par Alain Tasma, d’après le livre de Daniel Cordier en présence de l’équipe du film et de Daniel CORDIER, secrétaire de Jean Moulin.  Le 21 juin 1943, la Gestapo investit la villa du docteur Frédéric Dugoujon à Caluire où se tient une réunion secrète de la Résistance. Jean Moulin, alias Max, est là. Klaus Barbie, le chef de la Gestapo de Lyon, vient arrêter le président du Conseil national de la Résistanc…

Documentaire "Lyon 40/44 Guerre et Presse" sur France 3 le 20 avril 2013

France 3 Rhône-Alpes, Alpes et Auvergne diffuse le samedi 20 avril 2013 à 15h20 un documentaire exceptionnel réalisé  par Yves Campagna et Jean-François Raynaud  : Lyon 40-44, GUERRE & PRESSE . Ce documentaire de 52 minutes produit par Les Films du Zèbre et France 3 Rhône-Alpes  retrace l'histoire de ce 11 novembre 1942, quand les Allemands envahissent la zone libre, occupant Lyon pour la 2ème fois. La censure de Vichy exige la publication d’un texte de propagande mettant en cause les Américains.  Des quatre grands quotidiens lyonnais, seul Le Progrès refuse d’obtempérer et décide de se saborder. Partant de cet acte d’opposition fondateur, le film revient sur cette presse lyonnaise soumise à la censure. Dans la clandestinité naît alors une presse résistante soutenue par le courage de nombreux imprimeurs lyonnais...